• En plus des prophéties d'Isaïe, des Manuscrits de la Mer Morte,
    j'ai eu recours à l'histoire, pour enfin croire que le Saint Coran,
    qui appartient au Législateur, est un miracle qu'a épargné la
    falsification

    • C'est une évidence qui est parfaitement attestée dans le Coran, "Nous avons fait descendre ce Dikr (Parole divine) et Nous en sommes les protecteurs". Le Coran a été naturellement élu à être préservé de toute altération ou falsification pour la simple raison évidente pour l'entendement qu'il est le dernier Message divin adressé à l'humanité et qu'il devait pour ce faire demeurer pur, tel qu'il est descendu la première fois. Plus jamais et jusqu'à la fin des temps l'humanité ne sera destinataire d'un autre Dikr émanant d'Allah qui a, avec le Coran, achevé totalement la Hodja (Preuve) de son existence et de la nécessité de suivre les enseignements qu'Il lui a transmis si elle veut gagner le séjour éternel ou subir les châtiments que son impiété lui aura valu...